Moussy-le-Vieux ► Des caravanes se sont installées sous les fenêtres de la mairie 

Moussy-le-Vieux ► Des caravanes se sont installées sous les fenêtres de la mairie 

Le maire de Moussy-le-Vieux, Armand Jacquemin, n’en peut plus. Une quinzaine de caravanes occupent le terrain situé derrière la mairie. C'est la troisième occupation en quelques semaines. Entretien avec le maire, lundi 28 juin. 

Trois zones de Moussy-le-Vieux, dont une à proximité de la mairie, étaient occupées illégalement par des caravanes, il y a encore une semaine. Les occupants du terrain de sport et du parking de Tereos (ancien siège de la Française des Jeux) sont partis et seul le terrain, propriété des Gueules Cassées, situé sous les fenêtres de la mairie, est encore occupé par quinze caravanes. 

8.7 - Garage Bos du 11 au 25 sept 2021

Le maire est en colère : « On s’accapare des biens publics sans vergogne. C’est scandaleux ! Après avoir occupé deux terrains, ils s’installent derrière la mairie. C’est inadmissible. » Une employée de la mairie voit les caravanes juste en dessous de sa fenêtre. Elle commente  : « Ils sont tellement près. S'ils veulent, on peut même leur passer du sel par la fenêtre... »

Don Quichotte 

Les courriers adressés au préfet et au député sont restés lettres mortes. « C’est désespérant », soupire Armand Jacquemin qui a l’impression d’être Don Quichotte se battant contre des moulins à vent. 

Une plainte a été déposée par l’association des Gueules Cassées il y a dix jours, et un huissier de justice accompagné de gendarmes est venu signifier aux occupants une ordonnance de quitter les lieux. Celle-ci devra être executée d'ici la fin de la semaine. 

Peu de dégâts ont été constatés au départ des « gens du voyage » - seul un portail a été forcé - mais le maire regrette : « Nos jeunes n’ont pas pu utiliser le gymnase et le terrain de sport. Ils ont été privés de sport pendant des semaines. » Il rappelle qu’une aire d’accueil des gens du voyage a installée à Dammartin-en-Goële : « Le terrain à Dammartin n’est qu’à un tiers plein. » 

Le maire souhaite désormais travailler avec la communauté d’agglomération Roissy Pays de France et va s'adresser à Valérie Pécresse, réélue présidente de la Région, pour « faire valoir ses droits ». Et face à « l’incapacité » des pouvoirs publics pour faire faire respecter la législation, il prévient les éventuels prochains occupants : « Je vais leur pourrir la vie. Je leur couperai l’accès à l’eau. » 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

 

Dernière modification le mardi, 29/06/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top