Congis-sur-Thérouanne ► [Vidéo] Retour dans le temps réussi pour l’association les Bielles d’antan

Congis-sur-Thérouanne ► [Vidéo] Retour dans le temps réussi pour l’association les Bielles d’antan

 

Une exposition de voitures anciennes, motos et mobylettes s’est tenue à Congis-sur-Thérouanne, dimanche 6 juin. L’événement était proposé par l’association « Les Bielles d’Antan 77", menée par Valentin et Célestin Salamone, habitants de la commune. 

 

Les deux frères, passionnés  de vieilles mécaniques, ont pu réaliser la manifestation grâce au soutien de la commune, de sponsors, et de différentes associations et clubs de collectionneurs. 

Valentin déclare : « Notre père possédait une Renault 4 CV, une Citroën Traction, et une Peugeot 403. C'est de là que nous est venue cette passion de restaurer, de collectionner et faire revivre des voitures anciennes. Contrairement à ce que l’on pense, beaucoup de jeunes préfèrent bricoler les anciennes mécaniques que les moteurs bourrés d’électronique  d’aujourd’hui. »

Célestin précise : « La passion des vieux véhicules, nous la partageons avec les associations et clubs de la région avec lesquels nous ne sommes pas en concurrence. Nous avons fait ensemble plusieurs rassemblements, dont la mythique Nationale 7 sur 2 500 km. »

Sur le site, Christophe Agogué, professeur d’histoire, présentait, au milieu de ses livres d’histoire locale, son livre consacré à la Citroën Ami 8, véhicule que possédait son père.Il explique : « Pour réaliser mon livre, j’ai rencontré de vrais passionnés et spécialistes de l’Ami 8, dont un qui a fait le tour du monde avec. » Il constate : « L’histoire de l’automobile se vend mieux que celle de la région et ses monuments. » Christophe prépare un nouveau livre sur la Citroën Dyane 6.

Des jeunes passionnés exposaient leur Renault 4L du raid Trophy, et Michel Lebail, du club de Germigny-l’Evêque, la Citroën 2 CV cabriolet qu’il a construite à partir d’un kit. Il raconte qu’il vient d’acquérir plusieurs autres véhicules à restaurer : « Je suis un peu fou d’avoir acheté ces nouvelles voitures car je manque de place, et je vais devoir me séparer de certaines que j’ai depuis longtemps. » 

Un food-truck assurait la restauration et la journée était animée parla chanteuse meldoise Laura Rodriguès. Tout le long de la journée, les visiteurs ont pu faire des balades à bord de véhicules anciens.

 

 

Dernière modification le dimanche, 27/06/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top