Marne-et-Gondoire ► [Vidéo] Le conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance se fixe de nouveaux objectifs 

Marne-et-Gondoire ► [Vidéo] Le conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance se fixe de nouveaux objectifs 

 

Le conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD) de Marne-et-Gondoire a tenu une séance plénière au siège de la communauté d’agglomération, à Rentilly, vendredi 9 avril. De nouveaux objectifs ont été fixés. 

Après une année ralentie à cause de la crise sanitaire, le CISPD de Marne et Gondoire a relancé son activité. Jean-Paul Michel, président de la communauté d'agglomération déclare : « On réactive le CISPD pour mettre en place les groupes de travail. Nous restons dans la dynamique du précédent mandat. » Denis Marchand, maire de Guermantes, a accepté d'être le nouveau président de l'organisme et remplacera Jean-Paul Michel. Tous les acteurs concernés par la sécurité et la prévention de la délinquance de Marne et Gondoire ont assisté à la séance plénière, soit sur place, soit par visioconférence.

Les participants ont défini les objectifs jusqu'en 2023. Ils souhaitent ainsi poursuivre la mise en place des groupes chargés du suivi nominatif des dossiers, abaisser l'âge des situations à prendre en compte à moins de 12 ans, densifier l'offre d'hébergement des victimes, mutualiser au mieux les réponses police nationale, gendarmerie, police municipale, vidéo-protection et enfin structurer l'offre relative à la prévention de la radicalisation.

Geneviève Sert, conseillère départementale du canton de Lagny et vice-présidente du Conseil départemental, a fait le bilan du travail accompli : « Il n’est pas inutile de rappeler qu’entre autres attributions, le CISPD favorise l’échange d’informations entre les responsables des institutions et des organismes publics et privés concernés par la prévention, la sécurité et la tranquillité publiques. Le Département est très attaché à la poursuite de cette collaboration avec le CISPD en 2021. Ce n'est qu'ensemble que nous gagnerons contre la violence et que ce territoire retrouvera sa tranquillité. »

Plusieurs maires de communes de Marne-et-Gondoire assistaient à la réunion. Mireille Munch, maire de Ferrières-en-Brie, a pris la parole pour attirer l'attention sur le problème des Roms et des gens du voyage : dans sa commune, l’occupation pendant plusieurs mois des locaux temporairement vides de la société Fedex acréé de graves problèmes. Elle a remercié le sous-préfet de Torcy pour son action en vue de l'évacuation des lieux, mais ceux-ci ont été laissés dans un tel état qu'elle estime les dommages à environ quatre cent mille euros.

 

8 - Dammartin centre Covid du 12 juin au 26 juin 2021

 

Dernière modification le mardi, 27/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°38 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top