×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Dammartin-en-Goële ► [Vidéo] L'extension de la maternelle de l'Eaubonne sera opérationnelle en mars

Dammartin-en-Goële ► [Vidéo] L'extension de la maternelle de l'Eaubonne sera opérationnelle en mars

 

La situation dans les écoles à Dammartin-en-Goële est assez tendue au niveau des effectifs. L'augmentation du nombre d'élèves a obligé la municipalité à prendre des dispositions pour "accueillir au mieux les enfants". La prochaine livraison de bâtiment sera celle de la maternelle de l'Eaubonne prévue fin janvier. Les locaux seront opérationnels en mars.

 

A l'Eaubonne, l'extension de la maternelle sera opérationnelle après les vacances de février, en mars. Un passage vitré relie déjà le nouveau bâtiment aux locaux actuels. L'extension comprendra deux salles de classe et fera grimper le nombre de classes de maternelle à six avec les quatre existantes, des vestiaires, une salle de motricité, une médiathèque, une salle d'art plastique, un dortoir et divers locaux pour les agents, le ménage... Toutes les salles ont été pensées de manière à pouvoir, si besoin, les transformer en classes, chacune mesurant 60 m2. Le chantier, qui fait l'objet d'un contrat d'aménagement régional, a coûté environ 3 millions d'euros avec l'agrandissement de l'accueil de loisirs au Petit-Prince. 

La maternelle n'est pas la seule évolution que la Ville va devoir suivre. Les classes sont chargées et si la Ville a commencé les travaux pour pouvoir caser tous les élèves "dans les meilleures conditions", d'autres réalisations restent à venir. Pour le maire, Michel Dutruge, "il n'y a pas le choix". Il souligne : "Vu l'ampleur des travaux et des aménagements à effectuer, on sait très bien qu'on est parti au moins sur deux mandats. Il ne s'agit pas seulement de pouvoir faire entrer tous les enfants dans les classes mais aussi de leur garantir une bonne qualité d'accueil et d'enseignement, c'est primordial." 

Vincent Clavier, premier adjoint au maire chargé des affaires scolaires et du suivi des projets, indique : "Les effectifs ont augmenté considérablement en raison du nombre important de logements dans la zac de la Folle-Emprince. L'année dernière, nous avons eu pas moins de sept ouvertures de classes, ce qui prouve bien que le problème est très concret. On sait qu'avec l'application de la loi SRU (solidarité et renouvellement urbain), il va falloir qu'il y ait à nouveau des constructions puisqu'il y aura à nouveau davantage d'enfants à accueillir. Aujourd'hui il y a 1 500 enfants scolarisés dans la ville. Sur les dix dernières années, les effectifs ont doublé. Il y a dix ans, on avait une certaine marge que l'on a maintenant perdue. On est dans la réactivité. On essaye d'inciter à la modération en matière de construction de logements afin de nous laisser le temps nécessaire à l'adaptation de la ville, pour le bien des Dammartinois."

Dans un proche avenir, d'autres extensions supplémentaires sont à venir comme à la maternelle de l'Eaubonne, en plus de celle en cours de finalisation. Il faudra aussi construire d'autres locaux au Petit-Prince pour accueillir des maternelles et désengorger l'école. Il y a vingt classes, maternelles et élémentaires actuellement dans un même bâtiment. Tous les espaces annexes sont déjà utilisés comme classes. Le coût a été estimé à 4,5 millions d'euros.

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 05/01/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top