Saint-Pathus ► [Vidéo] L’association Les Vieilles pierres de Saint-Pathus veut restaurer l’église 

Saint-Pathus ► [Vidéo] L’association Les Vieilles pierres de Saint-Pathus veut restaurer l’église 

L'association Les Vieilles pierres de Saint-Pathus veut restaurer l’église de la commune. Lionel Miquet, le président, a présenté les lieux à Magjournal, mardi 17 novembre. 

 

Les travaux de restauration sont considérables. L’association a estimé le montant à 2,5 millions d’euros. Lionel Miquet explique : « L’édifice est en train de s’affaisser car lorsqu’ils ont fait les travaux de la mairie, ils ont tapé un peu trop près du mur. Il y a eu des travaux sur la façade dans les années 1970, ils ont mis du crépi, ce qui empêche la pierre de respirer. » Du salpêtre s’est formé dans le calcaire, originaire de Varreddes. 

L’église date du XIIe siècle et a été agrandie au XVIIIe. Elle offre un style roman-cistercien-bourguignon. Elle comporte de nombreux trésors, dont la pierre tombale de Saint-Pathus à l’entrée, le maître-autel ou encore la chaire. Certaines pièces, en particulier les retables et un tableau offert par Napoléon III,représentant la tentation du Christ, ont dû être démontées et mises à l’abri. 

Les bénévoles ont achevé ou entamé la restauration de quelques pièces : le chandelier, le lutrin, la table d’autel. Gérard, bénévole, indique : « Il a fallu nettoyer la table, refaire les peintures et les dorures. La restauration a duré deux jours. » Le chemin de croixet la statue de Saint-Fiacre devraient être remises en état prochainement. « Il manque des morceaux », constate Lionel Miquet. 

Le projet de restauration comprend l’église et le « château » appartenant à la famille Labour. Le maire de Saint-Pathus, Jean-Benoit Pinturier, précise : « Nous avons sollicité un architecte spécialisé afin de faire un diagnostic précis des travaux et de leur coût. Ensuite, nous allons monter des dossiers auprès de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et de la Fondation du patrimoine pour obtenir des subventions. »

Créée il y a un an, l’association compte quatorze membres. Elle a pour objet d’assurer la sauvegarde, la promotion et la préservation du patrimoine de la ville.  

 

CCI novembre - décembre

 

Dernière modification le vendredi, 20/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°31 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top