Imprimer cette page

Meaux ► Rénovation du centre-ville : les fils électriques et téléphoniques extérieurs vont disparaître

Des travaux d'effacement des réseaux électriques et de télécommunication en centre-ville de Meaux vont débuter en 2019. Le maire, Jean-François Copé, a présenté en conseil municipal la deuxième phase de son plan d'embellissement, vendredi 22 juin.

Pour le maire, l'effacement des réseaux électriques et téléphoniques aériens constitue "un enjeu majeur pour parachever la rénovation du cœur historique". En effet, malgré la rénovation du plateau piéton du centre-ville, les fils sont encore visibles sur les façades des immeubles. Jean-François Copé explique : "Ils représentent une réelle pollution visuelle dans un contexte de rénovation globale de l'espace public. Nous avons déjà avancé dans la rénovation et embellissement du centre-ville à travers le plan Marshall". Toutefois, il précise : "Il ne s'agit pas d'enterrer ou d'enfouir les lignes. Nous voulons les supprimer. Beaucoup d'entre elles sont devenues inutilisables depuis le développement de la fibre optique."

Suppression progressive en 2019

La suppression se fera progressivement durant l'année 2019. Vendredi 29 juin, la municipalité et les services de la Ville rencontreront le syndicat d'électricité de Seine-et-Marne, Inedis, et France télécom, propriétaires des réseaux, afin d'articuler les actions. De plus, le programme Action cœur de ville, pour lequel la ville a été récompensée, va permettre de réaliser des diagnostics complets et de bâtir un plan pluriannuel.

Le maire souhaite également poursuivre les "actions de proximité" en renforçant la réactivité des services de la Ville en matière de propreté et d'entretien des voiries.

Piétonnisation de  la rue du Grand-Cerf

Dans le cadre de la rénovation du centre-ville, Jean-François Copé a également évoqué lors du conseil municipal , vendredi, la possibilité de rendre définitivement piétonne la rue du Grand-Cerf. Celle-ci, dont les travaux sont en cours d'achèvement, est actuellement fermée à la circulation des véhicules le week-end.

 

 

Publié dansVie locale