Émerainville ► Unique dans le département : la municipalité lance l’opération argent de poche pour les jeunes

Les habitants âgés de 14 à 17 ans pourront, cet été, percevoir de l’argent de poche moyennant quelques travaux effectués dans la commune d’Émerainville.

Dans le cadre de sa politique en faveur de la jeunesse, et conformément aux directives de l’Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), la municipalité va permettre à ses jeunes administrés de percevoir de l’argent de poche durant l'été. Les missions qui leur seront confiées n’excéderont pas trois heures par jour et ils seront encadrés par des professionnels. De même, la gratification s’élèvera à 75 euros par semaine.

Un franc succès

Plus de cinquante jeunes Emerainvillois ont ainsi présenté leurs candidatures pour effectuer quelques petits travaux dans la commune. Alain Kelyor, le maire, explique : « Pour la première fois dans notre département, et en totale conformité avec les textes législatifs, Emerainville a choisi de donner la priorité aux jeunes de 14 à 17 ans car, à cet âge, il leur est quasiment impossible de travailler pour se faire un peu d’argent de poche ».

Une réunion d’information s’est tenue, mercredi 20 juin, en mairie. Alain Kelyor la résume : « Elle nous a confortés dans ce choix pédagogique et nous incite d’ores et déjà à réfléchir à son extension à d’autres périodes de vacances scolaires, comme celles de la Toussaint et de Pâques ».

Pour juillet, la mairie a déjà recruté 39 jeunes, soit la quasi-totalité des candidatures reçues pour le mois. Les autres candidatures seront prioritaires pour la prochaine période.

Plus qu’un job d’été, une mission d'intérêt public

Les jeunes vont œuvrer dans différents services, tels les services techniques, centres de loisirs, le service des sports, les crèches ou encore dans les bureaux. « Nous avons tenu à respecter au maximum leurs souhaits, particulièrement ceux qui ont déjà un projet d’études ou professionnel. Contrairement à un stage en entreprise, nous ne les acceptons pas pour leur faire plaisir, mais bien pour accomplir une mission d’utilité publique » souligne Jean-Marc Antrop, directeur des affaires culturelles, sportives et de la jeunesse.

Une cérémonie pour la signature des pactes d’engagement entre les jeunes et la commune se tiendra jeudi 28 juin, à 19 heures, à la mairie. « L'opération est unique dans le département et, ma connaissance, nous ne sommes que deux, avec Puteaux, commune dans les Hauts-de-Seines, à l’avoir mise en place » observe Jean-Marc Antrop.

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top