Bussy-Saint-Georges ► Des baptêmes en voitures d’exception pour aider les enfants gravement malades

[Galerie photo]

L’association Cars and Food a proposé, dimanche 24 juin, des baptêmes de co-pilotage de voitures d’exception, à Bussy-Saint-Georges. L’opération était menée au profit des enfants malades. Lotus, Porsche, Audi, BMW, Corvette, Ferrari, MacLaren, Alpine Renault… une quarantaine de voitures d’exception s’étalaient, toutes rutilantes, dimanche matin, sur le parking des Foires, en centre-ville.

Betty, membre de Cars and Food, association créée en septembre 2016 et basée à Viarmes (Val-d’Oise), explique : « L’idée est de proposer aux possesseurs de voitures sportives ou de collection de participer à des actions caritatives, comme le Téléthon, sous forme de baptêmes pour les passagers et s’effectuant sur route fermée. Nous œuvrons dans un esprit de valorisation de l’automobile, le respect de la réglementation routière et en partenariat avec les polices nationale et municipale ».

Un parcours de six kilomètres
Elle poursuit : « Nous reverserons le produit de l’opération à l’association Rêves, qui existe depuis vingt-quatre ans et réalise les rêves des enfants gravement malades. En 2017, nous avions recueilli 7 500 euros, mais nous espérons faire plus cette année ». L'année dernière, l’opération s'est déroulée à Montévrain, au clos du Chêne. Les participants ont effectué un tour de repérage qui leur a servi aussi de tour de chauffe. Si les départs et arrivées ont eu lieu sur le parking des Foires, le parcours se déroulait quant à lui sur l’avenue du Général de Gaulle, le boulevard des Genêts, puis les avenues de l’Europe et Gutenberg, soit un parcours de six kilomètres.

David est venu de Guermantes avec son Opel Speedster turbo. « C’est un modèle de 2003 qui développe 300 chevaux. Je l’ai achetée 30 000 euros, il y a trois ans. Elle est numérotée et il y en a mille comme ça dans le monde ». C’était la première fois qu’il participait à ce genre d’opération et il entendait bien « donner un maximum de plaisir à ses passagers en faisant vrombir le moteur ».

« J’espère pouvoir me l’acheter un jour »
Walter, 29 ans, réside à Meaux. Il a jeté son dévolu sur une Corvette Z06, la voiture de sport emblématique chez Chevrolet. « C’est mon rêve. Une Z06 si j’ai le budget, sinon une C7 comme Corvette de base » confie-t-il, avant de monter à côté du chauffeur.

Venue des Yvelines, Elea, 12 ans et demi, souffre d’une maladie génétique : « Je ne sais pas encore dans quelle voiture je vais faire mon baptême, j’hésite. J’ai déjà fait un baptême, c’était il y a deux ans, mais je ne me souviens plus de la marque de la voiture ».

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top