Brou-sur-Chantereine ► Inondations : la députée Stéphanie Do apporte son soutien aux habitants

Brou-sur-Chantereine ► Inondations : la députée Stéphanie Do apporte son soutien aux habitants

Communiqué de la députée de Seine-et-Marne, Stéphanie Do, lundi 19 juillet - 

La députée Stéphanie Do s’est rendue le 14 juillet à Brou-sur-Chantereine, pour apporter son soutien et son aide aux habitants durement touchés par les inondations.

Depuis 2018, et les inondations qui avaient frappé la Seine-et-Marne, Stéphanie Do se bat pour faire comprendre et évoluer la situation de Brou-sur-Chantereine. Suite aux inondations qui ont frappé la Seine-et-Marne en janvier 2018, elle avait interpellé le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et sa secrétaire d'État, Brune Poirson, le 23 janvier 2018, lors des questions au gouvernement. Son intervention avait consisté à encourager la mise en oeuvre d'aménagements dans toutes les communes où coule la Seine afin de prévenir les inondations.

Puis, en mai 2018, suite aux importants dégâts causés par de nouvelles inondations, elle avait à nouveau sollicité Nicolas Hulot pour que les communes seine-et-marnaises bénéficient du dispositif de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. En septembre 2018, une centaine de communes de Seine-et-Marne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle dont quatre communes de la circonscription (Brou-Sur-Chantereine, Chelles, Lognes et Vaires-sur-Marne).

Son engagement sur ce dossier ne faiblit pas car la situation empire à chaque période de fortes intempéries et les habitants vivent dans l’angoisse. Le vendredi 9 juillet, Stéphanie Do a échangé de vive voix avec le sous-préfet de Torcy de nouveau sur la situation de la commune de Brou-sur-Chantereine lors de la réunion de travail avec les parlementaires. Aujourd’hui, elle a reçu une réponse positive du sous-préfet pour l’organisation prochaine d’une réunion avec tous les acteurs locaux afin de faire avancer cette problématique préoccupante où la vie des habitants est mise en danger à chaque période de fortes intempéries.

Stéphanie Do a également écrit au ministre de l’Intérieur pour faire reconnaitre l’état de catastrophe naturelle des communes de sa circonscription. Elle déclare : « Je continuerai à agir dans l’intérêt des Breuilloises et des Breuillois pour qu’ils ne vivent plus dans une angoisse des inondations insupportables. Il est temps d’agir concrètement pour limiter les risques. C’est ce que je vais m’employer à faire dans les prochaines semaines pour que des décisions importantes soient prises ».

 

 

 

Dernière modification le mardi, 20/07/2021

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top