Idées de lecture ► Mary Jane Clark, Luke Allnutt et Vincent Ravalec : du rythme pour juillet

"Crime glacé"
L'ex-belle fille de la célèbre Mary Higgins Clark s'inspire de sa nouvelle activité à savoir la création de pièces montées pour pimenter ses énigmes. C'est une sorte de cerise sur le gâteau pour celle qui signe son quatorzième roman cette fois niché sur les collines d'Hollywood et mettant en jeu des célébrités venant dans un spa plus que chic pour se refaire une santé et bien d'autres choses.
Mais voilà le havre de repos va devenir éternel suite à un premier crime. L'enquête commence... Chose rarissime, les chapitres sont courts avec du rythme, du suspense juste ce qu'il faut pour tenir le lecteur en haleine. Une sorte de pièce de théâtre bien... montée !
Mary Jane Clark
"Crime glacé"286 pages, 21 euros sortie le 4 juillet, Editions de l'Archipel.
"Le ciel est à nous"
Comment se pardonner pour mieux réapprendre à aimer ? Au travers d'une expérience de vie destructrice, l'auteur donne à son premier roman une véritable vision de la vie par le biais d'une écriture qui sonne bon la vérité et le retour aux choses essentielles. Une démarche primoridale pour revenir aux sources de la douleur pour projeter une lumière nouvelle sur sa propre histoire.
Malgré le fait de se détruire à petit feu par l'alcool et les aventures d'un soir, Rob Coates a gardé une lucidité de grâce malgré les clichés déchirés d'un temps ancien que l'on ne peut recoller.
Une histoire prenante, un roman aussi puissant que délicat.
Luke Allnutt
"Le ciel est à nous" 448 pages, 21 euros, Cherche midi.
"Sekt"
Une plongée dans un autre monde à la frontière des légendes entre le réel et le fantastique. Deux personnages forts au centre de cette affaire avec Sergen, flic déclassé et qui roule sur la jante et Marie-Hélène, juge déchue. La rencontre des deux êtres qui souffrent d'une situation difficile savent que cette mission interministérielle d'observation et de lutte contre les dérives sectaires (MIOLDS) est celle de la dernière chance mais le fossé est énorme à franchir face à des forces mystérieuses mais aussi puissantes.
La psychologie des personnages est complexe et bien enroulée dans une maitrise totale de ce thriller très enlevé.
Vincent Ravalec
Sekt - 472 pages, 22 euros, TB Tohubohu.

 

 

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top