Claye-Souilly ► Attaque au couteau au centre commercial : un des deux employés poignardés est mort

Aujourd'hui aux Sentiers de Claye Aujourd'hui aux Sentiers de Claye

Deux victimes sont à déplorer après l’attaque au couteau qui s’est déroulée cet après-midi, samedi 10 juillet,au centre commercial Les Sentiers à Claye-Souilly : l’une est décédée, l’autre a été hospitalisée en urgence absolue. 

Il était dans les environs de 13 h 20, lorsqu’un homme a poignardé deux employés de la boutique Bouygues Télécom. L'homme était venu régler un problème au sujet d'une facture de téléphone. Un jeune vendeur stagiaire, Théo, a été touché au cœur et est décédé. « Il avait 18 ans et venait de décrocher son baccalauréat. Il était venu s’interposer pour défendre son collègue », déclare Laureline Peyrefitte, procureur de la République de Meaux. La seconde victime, Dany, âgée de 20 ans, habitant de Montévrain, est en contrat d'alternance. Touché au thorax, il a été héliporté à l’hôpital en urgence absolue. Quelque heures plus tard, après avoir été opérée, la victime serait, selon nos informations, hors de danger.

Les deux victimes se sont échappées de la boutique et se sont effondrées dans la galerie marchande avant l’arrivée des secours. 

L’agresseur, âgé de 62 ans, de nationalité sénégalaise, a été arrêté par un policier de la BRI et un agent pénitentiaire qui n'étaient pas en service, aidés par un client du centre commercial. L'homme, placé en garde à vue, est déjà connu des services de police. Il habite à Villeparisis. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, après un premier passge au magasin, l'homme serait retourné à sa voiture pour chercher un couteau et menacer les vendeurs. 

Le maire de Claye-Souilly, Jean-Luc Servières, déclare : "Alerté par la police municipale et les pompiers de la commune, je me suis rapidement rendu sur place et j'ai pris la mesure du drame qui s'est déroulé en quelques minutes. J'ai une pensée pour les familles de deux victimes. C'est une horreur. On a eu du mal à penser que ça pouvait arriver sur notre commune. Une cellule psychologique a été mise en place par l'hôpital de Meaux et par les pompiers de la commune." 

Le député, Rodrigue Kokouendo a indiqué à Magjournal : "La victime qui est décédée est originaire d'Emerainville. J'étais aux côtés des secouristes après l'attaque. C'est un acte ignoble, je n'ai pas de mots pour dire la tristesse que je ressens. Je pense que la justice doit être très sévère à l'égard de ce genre d'individus."

Au moment de leur intervention, les secours ont retrouvé l'agresseur en état de choc, hagard. Il s'était blessé à la main avec son couteau et il a été soigné immédiatement.

Le centre commercial a été fermé jusqu’à nouvel ordre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 24/07/2021

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top